Description de fonction

Département informatique et technique - Directeur adjoint - Cursus Mode (H/F/X)

La société

La Haute école libre mosane s’inscrit au cœur de la région liégeoise. Active dans le domaine de l’enseignement supérieur elle a comme mission la formation initiale, la recherche, la formation continuée. Comme acteur de formations, elle participe au développement de sa région dans les secteurs pédagogique, technique, social, économique et de la santé. Dans un esprit d’excellence, elle stimule et développe des pratiques pédagogiques innovantes, la créativité et l’esprit d’entreprendre.

Profil

Préalables :

  • Le terme directeur adjoint est à comprendre comme un grade administratif qui fait référence au DG art. 24. Ce grade peut être donné à un directeur en charge d’un ou plusieurs cursus ainsi qu’à un directeur en charge de matières transversales d’un département.
  • La durée du mandat est de cinq ans (renouvelable) [DG, article 7§2]. Une évaluation est prévue chaque année avec le Directeur de département, en fin de première année et en troisième année de mandat avec le Directeur-Président et le Directeur de département.
  • Le Gouvernement détermine le statut pécuniaire des directeurs adjoints à charge du département [DG, art. 24].

Toutefois, le Conseil d’administration peut désigner comme directeur adjoint, tel que défini plus haut, une personne n’étant pas dans les conditions définies par le DG art. 24. Dans ce cas de figure, il bénéficiera, pendant la durée de son mandat, d’une rémunération complémentaire à charge du département et correspondant à l’écart entre le barème d’un maître-assistant (502) et celui d’un chef de travaux[1] [ROI].

  • Les prestations des directeurs adjoints au sein de la Haute École sont calquées sur celles applicables aux directeurs de département [DCE].

Abréviations utilisées dans le texte :

  • DG = Décret du 21 février 2019 fixant l’organisation de l’enseignement supérieur en Hautes Écoles (adaptant le décret du 5 août 1995)
  • ROI = Règlement d’ordre intérieur de HELMo, validé à l’AG du 2 décembre 2019
  • DCE = Décret du 25 juillet 1996 relatif aux charges et emplois des Hautes Écoles organisées ou subventionnée par la Communauté française

[1] Lorsque le barème du directeur adjoint aura été déterminé par le Gouvernement, cette rémunération complémentaire correspondra à l’écart entre le barème d’un maître-assistant (502) et celui du directeur adjoint.

Poste à pourvoir

Département

Fonction

Site

Cursus

Charge

Prise de cours du mandat

Informatique et technique

Directeur adjoint(m/f/x)

Rue Natalis

Mode

5/10e

1/02/2021

Les Directeurs adjoints(m/f) peuvent conserver une charge d’enseignement. Une personne peut cumuler plusieurs charges de direction adjointe.

1. Description de fonction

Titre de la fonction : Directeur de cursus[1]

Titre administratif : Directeur adjoint

Responsable hiérarchique : Directeur de département

Mission générale

Le Directeur de cursus participe à la gestion d'un ou plusieurs cursus de son département en assumant dans un cadre défini et par délégation une partie des compétences du Directeur de département. Le Directeur de cursus fait partie du Collège de direction élargi de la Haute École, à ce titre il contribue à son pilotage. Il est chargé de l'encadrement opérationnel des chargés de missions, du corps enseignant et des étudiants pour une série de tâches quotidiennes qui permettent le bon fonctionnement du (des) cursus et, le cas échéant, du département. Il travaille en lien étroit avec le secrétaire académique et de cursus, le responsable administratif et le directeur de département.

Le directeur de cursus fait partie d’une équipe de direction. À ce titre, il déploie ses actions de gestion (RH, projets, pilotage pédagogique, etc.) dans un perspective d’intégration et de développement de la politique du département. Il contribue au bon fonctionnement de l’équipe de direction par sa participation à la réflexion collective et son soutien aux collègues directeurs.

Responsabilités

  • Définir et mettre en œuvre les orientations pédagogiques du (des) cursus
  • Fédérer les projets au niveau des équipes
  • Assurer le bon fonctionnement du (des) cursus du département
  • Gérer les richesses humaines du cursus selon les prescrits et la culture du département et de la Haute École Gérer les ressources financières et matérielles à sa disposition selon les prescrits et la culture du département et de la Haute École
  • Promouvoir les intérêts spécifiques du (des) cursus à l'intérieur du département, au sein de la Haute École et à l'extérieur de celle-ci
  • Mettre en place un pilotage par la qualité au sein du (des) cursus en lien avec le directeur du département et le service de développement institutionnel

Qualités requises

  • Être capable de réfléchir et agir en termes opérationnels
  • Démontrer un sens de la planification, de l'organisation et de la supervision
  • Avoir le sens de la collaboration
  • Être capable discerner l’essentiel de l’accessoire
  • Faire preuve de leadership et de résistance au stress
  • Être capable de communiquer efficacement
  • Être orienté solutions
  • Être capable de prendre des décisions et de les faire respecter dans les domaines qui sont de sa responsabilité
  • Faire preuve d'intégrité et de loyauté et agir selon l'éthique
  • Connaître ses limites et se remettre en question

Atouts supplémentaires

  • Connaitre le secteur de la mode en Belgique et à l’échelle internationale ;
  • Faire partie d’un réseau professionnel dans ce même secteur ;
  • Disposer d’une expérience en gestion d’équipe.

Profil

Le poste est ouvert à tous les membres du personnel maître de formation pratique, maître-assistant, chargé de cours, chef de travaux, professeur ou chef de bureau d'études de la Haute École ou à toute personne extérieur à la Haute école ayant une expertise dans le domaine. Le mandat est de 5 ans.

2. Extrait du ROI

Le directeur adjoint (d’un ou plusieurs cursus et/ou transversal)

Le terme directeur adjoint est à comprendre comme un grade administratif qui fait référence au DG art. 24. Ce grade peut être donné à un directeur en charge d’un ou plusieurs cursus ainsi qu’à un directeur en charge de matières transversales d’un département. Le Gouvernement détermine le statut pécuniaire des directeurs adjoints à charge du département [DG, art. 24].

Toutefois, le Conseil d’administration peut désigner comme directeur adjoint, tel que défini plus haut, une personne n’étant pas dans les conditions définies par le DG art. 24. Dans ce cas de figure, il bénéficiera, pendant la durée de son mandat, d’une rémunération complémentaire à charge du département et correspondant à l’écart entre le barème d’un maître-assistant (502) et celui d’un chef de travaux.

Le directeur de département lui délègue certaines fonctions.

Tenant compte du fait que le fonctionnement organisationnel peut varier d’un département à l’autre, il faut se référer à chaque description de fonction des directeurs adjoints.

Les points suivants sont mis en évidence :

  • Il participe à la gestion d’un département assumant par délégation une partie des compétences du directeur de département ou du directeur-président ;
  • Il exerce ces compétences dans un cadre défini en lien avec celui qui les lui a déléguées. À l’interne de la Haute École, il est reconnu comme membre de la direction. Il est désigné par le Conseil d’administration ;
  • Les compétences exercées par les directeurs adjoints seront différentes de département à département, par exemple pour tenir compte des impératifs de gestion de certains sites ou cursus ;
  • La description de fonction des directeurs adjoints est approuvée par le Conseil d’administration sur proposition du Conseil de leur département ou du Collège de direction ;
  • Il est membre du Collège de direction élargi.

La durée de son mandat est de 5 ans, renouvelable [DG, art. 24, §2].

À titre d'exception, dans le département technique long, sous l’autorité du directeur de Gramme, une fonction de directeur de premier et deuxième cycle est créée. Elle est assimilable en tout point à une fonction de directeur adjoint.

3. Article 24 du Décret fixant l'organisation de l'enseignement supérieur en hautes écoles (2019)

Art. 24.

§ 1er. Un directeur adjoint peut être chargé de la gestion pédagogique et/ou administrative d'un site, de la coordination pédagogique d'un ou plusieurs cursus, ou de tâches transversales à vocation pédagogique.

Il travaille sous l'autorité hiérarchique d'un directeur ou du directeur-président, et les membres du personnel qui travaillent avec lui sont, dans le cadre de l'exercice de sa fonction, sous son autorité fonctionnelle.

Le nombre maximum de directeurs adjoints est fixé par l'organe de gestion, après concertation locale.

A la fin d'une mandature, ce nombre peut éventuellement être revu.

§ 2. Sur proposition de l'organe de gestion et après avis des organes de concertation locale, les autorités académiques lancent un appel interne ou externe pour pourvoir à un ou plusieurs postes de directeurs adjoints, en précisant les profils de fonction.

La fonction de directeur adjoint est créée et ses conditions d'accès sont fixées à l'article 5 du décret du 25 juillet 1996 relatif aux charges et emplois des hautes écoles organisées ou subventionnées par la Communauté française.

La fonction de directeur adjoint est non élective. Le directeur adjoint est désigné par le pouvoir organisateur, après avis des organes de concertation locale et sur proposition de l'organe de gestion, pour une durée de cinq ans, renouvelable.

Pendant l'exercice de sa fonction, il reste régi par les règles statutaires afférentes à la fonction dans laquelle il est nommé.

Les directeurs adjoints ne sont pas membres du Collège de direction, et leur charge est divisible en fractions de charge de 5/10.

Le Gouvernement détermine le statut pécuniaire des directeurs adjoints.



[1] Le masculin est utilisé à titre épicène.

Offre

Conditions d'éligibilité :

Le poste est ouvert à tous les membres du personnel de la Haute École ainsi qu’à l’externe de celle-ci.

Procédure d'appel à candidatures :

Les candidatures sont à envoyer au plus tard pour le 22 octobre 2020 par email, à l’attention de Monsieur Bernard FELTZ, Président du Pouvoir Organisateur, aux adresses bernard.feltz@uclouvain.be et directeur-president@helmo.be.

Les actes de candidature contiennent un exposé des motivations du candidat, son projet (développé en 10 pages maximum) et son curriculum vitae.

Audition et désignation des candidats :

  • S’il y a au moins une candidature au 22 octobre 2020, la Commission d’audition [1] mandatée par le CA se réunira afin de sélectionner les candidats externes pouvant participer au recrutement aux côtés des candidats internes à HELMo sur base de leur candidature écrite entre le entre 23 et le 29 octobre 2020.
  • La commission d’audition rencontre les candidats externes retenus ainsi que les candidats internes entre le 2 et le 13 novembre 2020 et sélectionne les candidats pouvant poursuivre la procédure.
  • Les candidats externes retenus passeront un assessement organisé par le service du personnel entre le 16 novembre et le 4 décembre 2020.
  • La commission d’audition se réunira afin d’analyser les résultats des assessments entre le 10 et le 16 décembre 2020.
  • Le Conseil d’administration désignera le.a candidat.e au poste ouvert lors de sa réunion du 17 décembre 2020.
  • La décision de désignation sera communiquée à l’ensemble du personnel via HELMo Connect le lendemain.

[1] La commission d’audition est composée de 2 membres du personnel membre du PO – 2 membres du Collège de direction – 1 étudiant membre du PO – 1 membre indépendant du PO et 2 experts.

  • Lieu: Liège
Veuillez patienter durant le traitement de votre demande
Mail vers vos amis
Mail(s) envoyé avec succès
Une erreur c'est produite, veuillez contacter votre administrateur système
[fermer]